Complexité et volatilité, voila la spécificité du droit du travail. Et pourtant, la crédibilité du dirigeant, son management, suppose une connaissance parfaite des règles à appliquer.

Une approche transversale des questions quotidiennes

Certes le respect des règles juridiques est essentiel car il limite le risque de conflit et consolide le dirigeant dans sa fonction. Cependant, notre approche n’est pas dogmatique mais transversale : nous prenons en compte des contraintes de l’entreprise (financière, économique, stratégique, commerciale…) ainsi que le tempérament de son dirigeant, pour comprendre les enjeux et ainsi proposer la solution la plus adaptée. La règle juridique devient, ainsi, le costume que l’on taille sur mesure et non pas un standard que l’on impose.L’avocat de l’entreprise reste le seul référent en matière de consultations juridiques, l’accompagnement dirigeant vise, en amont, à éclairer le dirigeant sur ses priorités, poser des hypothèses et consolide alors l’action de l’avocat.

L’accompagnement Dirigeant a donc la redoutable mission de porter un regard global pour déterminer la réponse la plus adaptée :

  • la mise en place d’un règlement intérieur est-il judicieux ? En quoi va-t-il envenimer ou consolider les relations sociales ?
  • la politique de rémunération est-elle adaptée ? Ne faut il pas envisager une récompense collective ?
  • L’entreprise est-elle en capacité de faire progresser les équipes collectivement ?
  • Le dirigeant pourra-t-il assumer les conséquences d’une sanction que l’entreprise envisage de prendre à l’encontre d’un salarié ?

La réactivité, une priorité

Les questions sont brutales ; le dirigeant souhaite des réponses rapides. Voila le défi que remplit chaque jour l’accompagnement Dirigeant : être présent au quotidien pour apporter un éclairage expert au dirigeant.

Grâce à cette réactivité, le dirigeant prend l’habitude de poser ses questions sans réserve : il évite ainsi de passer à coté d’interrogations qui peuvent paraitre banales et qui se révèlent en fait potentiellement source de conflits ou de dysfonctionnements.

Pour permettre cette réactivité, nous assurons cet accompagnement à distance : nul besoin de prendre rendez-vous, nos clients dirigeants exposent leur demande au téléphone, par mail ou par fax ; ils évitent ainsi de perdre du temps et nous discutons alors de la meilleure réponse sans pour autant exclure la rencontre sur site.

Le droit au service du management

Le droit n’étant pas une fin en soi, l’Accompagnement Dirigeant vise à aider la dirigeant à prendre la bonne mesure de la situation. Souvent, une question posée sur un plan juridique par son dirigeant renvoie non pas à une réponse juridique mais trouve sa solution dans l’organisation ou le management.

Tel est le cas du dirigeant qui veut sanctionner un salarié pour un comportement qu’il juge fautif. Cependant, le véritable problème qui se pose est l’absence de règles partagées. La solution vise donc à initier un travail de clarification des règles que l’on veut mettre en place dans l’entreprise : celles-ci se traduiront peut-être par un règlement intérieur et la communication sur ce projet sera alors essentielle.

Cette approche permet d’éviter des conflits car la sanction d’une règle qui n’est pas formalisée ou pas partagée, discrédite le management du dirigeant et fait prendre le risque d’un conflit judiciaire.

La complexité du droit

Bien entendu que le droit du travail suppose une expertise qui fait parfois défaut chez les dirigeants. Cela vaut tant pour les relations individuelles de travail que la gestion des IRP. La jurisprudence droit du travail évolue tous les jours.
Cette technicité et volatilité imposent donc de ne pas se fourvoyer sur internet.
Seuls quelques sites donnent une garantie de fiabilité :

En cas de conflit judiciaire ou de consultation juridique, l’avocat du client devient alors l’interlocuteur indispensable :